INVENTION > Forçage

INVENTION > Forçage
Source: http://lexique-de-laruelle.blogspot.com INVENTION > Forçage
_______________________________

Le geste générique ne relève plus de la décision et du projet philosophiques mais d’un « lancer de dés » parfaitement hétérogènes (en l’occurrence la quantique et la philosophie). Ce geste ni totalement hasardeux ni vraiment intentionnel – plutôt une sorte de pari – est le principe de base de l’invention générique, et il est comme l’équivalent humain du collisionneur ; s’effectuant « sous la science » il donne plutôt lieu à un objet de type philosophique mais « non-standard ». L’invention de nouveaux concepts se fait par « forçage » au sens où ils sont des transformations/intensifications de concepts philosophiques standards, au prix d’une neutralisation du trait transcendantal (lequel est déjà une sorte de forçage de la continuité empirique des données). D’ailleurs ce n’est pas le geste transcendantal comme tel qui se trouve éliminé du forçage de type immanental,  mais plutôt son redoublement par la transcendance.

Source: http://lexique-de-laruelle.blogspot.com INVENTION > Forçage

Laisser un commentaire