Petit Pratique de Traduction :II Le Traduire, une pratique identique ou une pratique équivalente ?

Faire du Traduire une pratique, le classe ipso facto dans l’ordre de l’interprété. Doit-on entendre qu’interpréter c’est aussi comprendre ? Si nous définissons comprendre comme « trouver la fonction-machine, le modèle, la suite de pratiques permises », l’interprétation est une compréhension dès que les conditions de l’interprétation sont préalables et explicites. Or nous avons vu que ces deux conditions sont également les conditions de la pratique pour la machine. Nous pourrons donc dire que notre interprétation est une compréhension à chaque fois que sa pratique (en pratique) sera effective. (En philosophie, la pratique est toujours une description, la pratique-en-pratique en est l’effectuation en Réel, sa mise en acte et non seulement le dire de l’acte).

La pratique identique se détermine aisément par l’identification de l’identité des scriptures en Monde, en revanche, l’équivalence des pratiques, puisqu’elle autorise des pratiques différentes, demande l’établissement préalable d’une philosophie (un ensemble de décisions – matériaux et pratiques -) dans laquelle l’évaluation est possible. Ce sera la pratique en cette philosophie qui déterminera le succès (ou non) de l’équivalence des pratiques premières.

Il est clair que l’établissement de cette philosophie-valeur est déterminante dans le succès de la détermination de l’équivalence, or aucune philosophie a priori ne peut revendiquer être absolument et uniquement la philosophie-valeur à utiliser, et il n’est pas évident qu’il existe une méthodologie pour l’établir.

Cependant, il est possible de déterminer les conditions d’une telle philosophie-valeur :

* la capacité d’identifier les faits-à-traduire et des faits-traduits (A et B)

* le positionnement de chacun dans une hiérarchie de valeurs préexistante h(A) et h(B)

* la capacité à décider (sous la forme si h(A) est inclus dans h(B) et h(B) est inclus dans h(A) alors A et B sont équivalents (c’est à dire, si les valeurs hiérarchiques de A et B sont identiques, A et B sont équivalents).

Traduction
Traduction, une derniere fidelite

Laisser un commentaire